À la suite de deux catastrophes naturelles, un tremblement de terre qui a déclenché le tsunami et, séparément, un volcan en éruption, les radioamateurs apportent leur aide afin que l’effort énorme continue.

Le coordinateur de l’Orari (Organisasi Amatir Radio Indonésie), Wisnu Widjaja YB0AZ a fourni les premières informations sur la participation des radioamateurs dans les doubles catastrophes qui ont frappées l’archipel indonésien cette semaine.

Il a dit que la cellule de communication et de sauvetage de l’Orari a rejoint l’équipe de la gestion des catastrophes de la Direction générale des Postes et Télécommunications au Ministère de la Communication et de l’informatique de la République d’Indonésie.

Ils ont été actifs et ont fourni un soutien aux communications pour le gouvernement et les communautés dans la zone où la catastrophe de l’éruption du Mont Merapi de la province de Yogyakarta et le tremblement de terre suivi par le tsunami de Sumatra Ouest Mentawai, a déclaré Wisnu YB0AZ.

Les médias ont annoncés au moins 170 morts, la plupart se sont noyés après le tsunami déclenché par le tremblement de terre de magnitude 7,7 au large des côtes qui a frappé les îles Mentawai lundi soir au large de la côte ouest de Sumatra. Le nombrede décès continue d’augmenter. Jusqu’à 400 personnes sont portées disparues.

Alors que sur l’île de Java, à plusieurs centaines de kilomètres, 29 personnes ont été tuées lorsque le volcan, le Mont Merapi, a explosé mardi libérant des nuages de gaz chaud, de rochers et de lavesr dans l’air.
Près de 42.000 personnes ont fuient vers des abris temporaires autour de la ville voisine de Yogyakarta alors que la région est couverte de cendres volcaniques.

L’éloignement des zones touchées, de mauvaises communications, et la réponse aux catastrophes en cours et les efforts de secours sont susceptibles de voir participer l’OARI Task Force pour assurer les communications de secours pendant un certain temps encore.

VK3PC Linton Jim,
Chairman, IARU Region 3 Disaster Communications Committee.

NDLR: dernière minute
Merapi, ce volcan situé sur l‘île de Java, est une nouvelle fois entré en éruption la nuit dernière. Une éruption plus puissante encore que celle de mardi dernier. Cette fois les cendres ont été projetées dans un rayon de plus de 10 kilomètres autour du cratère, engendrant des mouvements de panique chez les habitants des environs, forcés d’abandonner leurs habitations à la hâte.