Ce n’est un secret pour personne ; le comportement sur l’air s’est encore dégradé chez les radioamateurs au cours des dernières années, en particulier dans les « pileups ». L’incivilité de certains et le fait d’être impoli, désagréable ou indiscipliné, réduisent le plaisir que nous pourrions tirer de notre hobby.

Tout comme nous travaillons pour améliorer nos compétences techniques, nous devrions tous œuvrer pour faire respecter une certaine éthique du trafic en commençant par donner nous-mêmes le bon exemple !

Le code ci-dessous est un rappel des règles élémentaires du trafic DX que nous devrions tous être capables d’appliquer. La « route du DX » est parsemée de pièges et d’embuches ; essayons de les éviter !

[col-sect][column]
CODE DE LA ROUTE DU TRAFIC DX

► Je passerai suffisamment de temps à écouter avant d’appeler.

► J’appellerai uniquement si j’entends correctement la station DX.

► Je ne ferai pas une confiance aveugle au DX cluster et m’assurerai de l’indicatif de la station DX et de son mode opératoire avant d’appeler.

► Je ne ferai pas de QRM sur la fréquence de la station DX ni même sur sa fréquence d’écoute, pour régler mon ampli.

► J’attendrai que la station DX ait terminé son QSO pour appeler.

► Je passerai toujours mon indicatif en entier.

► Je n’appellerai pas en permanence et j’écouterai à intervalles réguliers.

► Je cesserai d’appeler si la station DX répond à un autre indicatif que le mien.

► Je n’appellerai pas alors que la station DX essaie de copier un indicatif autre que le mien.

► Je n’appellerai pas lorsque la station DX demande à contacter d’autres zones géographiques que la mienne.
[/column]
[column]
► Je ne redonnerai pas mon indicatif complet lorsque la station DX me répond, à moins de penser qu’elle ne la pas bien copié.

► Je ne ferai pas de QRM aux autres stations qui réussissent le QSO sous prétexte que ça fait longtemps que j’appelle sans succès.

► Je ne ferai pas de QRM en demandant l’indicatif de la station DX sous prétexte que je ne suis pas assez patient pour attendre qu’elle le transmette.

► Je n’appellerai pas sur la fréquence d’émission de la station DX si elle fait des QSO que je n’entends pas (elle est certainement en « split »).

► Je ne jouerai pas au policier lorsqu’il y a du QRM car c’est le meilleur moyen de créer encore plus de perturbations.

► Je ne demanderai pas l’info QSL car ça fait perdre du temps à la station DX (il y a assez d’autres moyens pour l’obtenir et il suffit souvent d’attendre un peu et d’écouter).

► Je ne transmettrai pas mon prénom et mon QTH lorsque la station DX fait des contacts brefs qui se limitent à un échange de report.[/column]
[/col-sect]

Dans le « trafic de tous les jours », nous pourrions ajouter qu’il est indispensable de demander plusieurs fois si la fréquence est occupée avant de lancer un appel (« QRL ? » en CW). Le fait de ne rien entendre ne signifie pas que la fréquence est libre.

En agissant ainsi, vous donnerez une bonne image de vous-même et du radio amateurisme en général. On peut être passionné de DX, tout en respectant ceux qui partagent la même passion !

73 et bon DX de F2DX !

D’après une idée originale de DX Code of Conduct

©2010 Radioamateur.org – Article reproduit avec l’autorisation nominative de son
auteur (F2DX).