Leur particularité, ils la tirent de la mise en avant du smartphone. En effet, chacun dispose sur son guidon d’un dock, ici iPhone mais cela pourrait s’étendre à plusieurs smartphones, sur lequel on connecte son téléphone intelligent. Une condition sine qua non pour démarrer les deux engins, le smartphone faisant office de cadran.

Si le Scooter E Concept se dote d’un clapet de protection, le Smart e-Scooter laisse l’iPhone à la merci des éléments (naturels ou non, comme les chapardeurs…). En applications, le cadran-smartphone sert à gérer la vitesse, l’autonomie de la batterie Lithium-Ion, le GPS, la musique et, en réflexion pour le scooter Mini, des applis communautaires entre utilisateurs.
En savoir plus