C’est un article qui fait beaucoup parler de lui depuis quelques jours. Il est signé d’un vice-président de Microsoft, Scott Charney, en charge du programme pour la TrustWorthy Computing (l’informatique de confiance, la politique de sécurité maison) et s’avère être un véritable manifeste pour un Internet débarrassé des cybercriminels grâce à une surveillance accrue de nos ordinateurs. Il fait en cela écho au récent rapport de sécurité semestriel de Microsoft, qui évoque notamment une forte recrudescence des botnets.

Lire l’article