Risque-t-on un jour de ne plus pouvoir accéder librement à tout le web ? Créer un internet standard, n’est-ce pas déjà créer un internet à deux vitesses ? Va-t-on voir apparaitre plusieurs internet avec des contenus et trafics très différents ? Notre régulation, bâtie pour défendre le pluralisme, est-elle toujours à même de garantir l’équité de traitement des informations délivrées sur l’internet par les différents acteurs, depuis les terminaux jusqu’aux moteurs de recherche ? Comment l’ARCEP va-t-elle s’assurer que les opérateurs ne discriminent pas l’accès aux services et contenus de l’internet ? Qu’est-ce qu’une gestion admissible du trafic ?

Pour tout savoir sur la neutralité de l’internet et des réseaux, participez au chat de l’ARCEP, le 21 octobre 2010 à 17 h, sur www.arcep.fr ; nos experts Nadia Trainar et Guillaume Mellier répondront, pendant une heure, à vos questions.

Vous pouvez d’ores et déjà POSER VOS QUESTIONS A L’AVANCE sur http://www.arcep.fr . N’hésitez pas à le faire savoir !

Bonne journée
Ingrid Appenzeller
ARCEP / Communication