André Didier entre le colonel Dutel et Michel Szymanski.

Comme l’a souligné d’entrée le colonel Dutel, grand’croix dans l’ordre national du Mérite et fondateur de l’association dans l’Aisne, l’ordre national du Mérite n’est pas une médaille mais un insigne.
Parrainé par Michel Szymanski, lui-même membre de l’ordre, André Didier, maire d’Amigny-Rouy, s’est vu remettre cet insigne devant un parterre de personnalités parmi lesquelles Jacques Desallangre, le député de la circonscription, Jean-Luc Lanouilh, le conseiller général du canton et sa collègue Annick Venet du canton de Vailly où André Didier est receveur percepteur.
André Didier a été mis à l’honneur en remerciement de ses diverses activités (professionnelle, élective et associative). Professionnellement, André Didier a gravi tous les échelons du Trésor public jusqu’à être nommé en 2003 inspecteur du Trésor et a occupé différents postes dont l’actuel celui de la recette perception de Vailly-sur-Aisne. Côté élu, André Didier a été élu conseiller municipal à Amigny-Rouy en mars 1989 puis réélu en 1995 et en 2001, année où il devient maire de la commune, poste qu’il occupe toujours à ce jour. Il est également conseiller communautaire de la communauté de communes Chauny Tergnier et membre titulaire du syndicat mixte du Pays chaunois. La vie associative d’André Didier est aussi bien remplie avec des engagements au niveau local mais aussi jusqu’au niveau national.

Radio amateur depuis 1988, André Didier a, dès 1989, mis sa passion pour la radio au service de la sécurité civile (Adrasec) jusqu’à devenir trésorier national en octobre 2003 et l’être toujours. André Didier est aussi administrateur de l’association Radio sans frontière, membre de l’association de soutien du musée de la résistance et de la déportation de Fargniers.
Une vie bien remplie vouée à la collectivité qui mérite bien cette décoration au ruban bleu et la petite barrette bleue qui lui ont été remises et qu’André Didier pourra arborer.
via www.lunion.presse.fr