Ce circuit analyse l’image produite par une caméra vidéo et détecte la moindre variation se produisant dans le champ visuel (il excite alors un relais et lance éventuellement un enregistrement vidéo). Grâce à ce dispositif vous pourrez vous amuser à observer les animaux sauvages dans leur habitat et réaliser de magnifiques films animaliers. Moins amusant : cet appareil pourra aussi constituer un chaînon d’une installation de vidéosurveillance avec ou sans alarme.

Ce circuit a en effet été conçu d’abord pour la prise de vues animalière, mais rien ne vous interdit de l’utiliser en vidéosurveillance pour déclencher une alarme (le circuit détecte l’intrusion d’un objet dans l’image et déclenche l’alarme et / ou un enregistrement vidéo, ce qui permet ensuite d’identifier la nature de l’incident, typiquement de reconnaître l’intrus). Dans la nature, “l’intrus” est bien sûr l’animal sauvage que vous souhaitez filmer sans qu’il se doute de votre présence. Si vous disposez une ou plusieurs caméras vidéo dans le milieu fréquenté par l’animal –ou les animaux– convoité, vous pouvez les relier à notre émetteur audio-vidéo EN1557 et recevoir les images sur le récepteur 4 canaux EN1558 : dès que l’animal apparaît dans le champ des caméras vidéo, le circuit détecteur de présence active l’émetteur et, chez vous, vous pouvez regarder les images sur un téléviseur ou les enregistrer sur un magnétoscope ou un enregistreur de DVD. A défaut d’émetteur et de récepteur A / V, vous pourrez tout de même enregistrer le film en vous inspirant de la figure 10. De plus, notre circuit à balayage d’image fonctionnant aussi avec des caméras vidéo sensibles aux infrarouges, vous pourrez, si vous le souhaitez, filmer des scènes nocturnes.
Mais si vous possédez une caméra vidéo, vous devez déjà savoir qu’on peut s’en servir dans de multiples cas : couplée à ce contrôleur vidéo, les applications en seront encore plus nombreuses.

Voir la suite dans notre page ELECTRONIQUE.