La NASA n’a qu’à bien se tenir. Un citoyen lambda du nom de Luke Geissbuhler, qui voulait épater son fiston, a réalisé puis envoyé un ballon sonde dans l’espace.

Pour rapporter un souvenir de cet exploit, il a placé une caméra GoPro HD et un iPhone dans une boite située sous le ballon. Le résultat diffusé sur le web est tout simplement bluffant comme le prouve la vidéo ci-dessus.

Ce qui est sans doute le plus étonnant, c’est la résistance aux vents et aux températures extrêmes des appareils électroniques. Il n’y a que la batterie de la caméra qui s’est coupée quelques minutes avant l’atterrissage.

Vous allez sans doute nous demander comment ce génie a fait pour retrouver le matériel ?

Il s’est servi tout simplement du GPS de l’iPhone qu’il lui a suffit de localiser.

Au terme d’une descente vers la terre un peu mouvementée, le ballon et sa boite étaient perchés dans un arbre, 30 miles (48 kilomètres) plus loin que le point de décollage. Vraiment impressionnant.
Via Mac4ever et NyDailyNews