Mission bien remplie pour les hommes et femmes qui ont participé à cet exercice hors du commun. : Photo L.G.

Gourdon. En passant par la route départementale 12 en direction de Caussols, hier, un important déploiement de véhicules de sapeurs-pompiers attirait l’oeil… « Qu’on se rassure : nous sommes en plein exercice de secours en spéléologie sur l’Aven du Sans-Pascal » expliquait le capitaine Philippe Auvero, du CDIS 06. « D’ici nous coordonnons tous les moyens à disposition. » Déjà, Floran de Borman, représentant du préfet s’approche pour un débriefing : « Pour une alerte donnée à 3 h ce matin, les équipes de recherche ont déjà bien avancé. Elles sont composées de sapeurs-pompiers, de personnels de la CRS 06 et de membres de l’ASSF (Association du Spéléo-Secours français). » La radio retentit : « Équipe 6 de PC : Victime trouvée. Constatations : double fracture tibia-péroné fermée. Perfusée et rassurée. »

Cent personnes réquisitionnées

Soulagement au PC Codis, les ordres partent déjà pour les autres équipes. Il faut dire que les informations fusent de partout : « Du fond, à – 130 m sous nos pieds, et des autres PC en mairie de Gourdon, comme de la cellule de crise en préfecture. » Un important dispositif de transmission radio a été installé en un temps record grâce au soutien technique de l’ADRASEC 06, regroupant des radioamateurs qui mettent leurs compétences au service de la sécurité civile. Au total, ce sont près de cent personnes réquisitionnées pour cet exercice qui, en milieu d’après-midi, semble une grande réussite. « Il faudra près de quatre heures pour amener la victime au jour. Heureusement toutes les précautions ont été prises pour éviter les suraccidents, notamment pour les sauveteurs » souligne Audrey Guillon, conseiller technique auprès du préfet. Mission donc remplie pour ces femmes et hommes mobilisables à tout instant.

L.g.
Nice-Matin