Le récepteur FGPS2 vendu pour le VX8 à plusieurs inconvénients : il est cher et surtout prends un temps fou (parfois 5 à 10mn !) à trouver le signal GPS lorsqu’il démarre à froid. Son seul point positif ? Une fois qu’il a le signal GPS il le conserve même à 3 ou 4m d’une fenêtre !

Dans mes tiroirs j’ai un récepteur GPS bluetooth à base de SIRF STAR III et un Navirad qui trainent, je me suis dit qu’il serait intéressant de les connecter au VX8. Les récepteurs à base de SIRF STAR III sont réputés très rapides en démarrage à froid.

Sur le VX8 les trames NMEA du GPS transitent par les mêmes lignes que lorsqu’on programme le poste avec le PC, ça tombe bien ! Pour faire rapidement des tests j’ai donc utilisé le câble de programmation PC et un petit programme « codé à l’arrache » qui copie les données d’un port COM vers l’autre. Ceci me permet donc de tester tout un assortiment hétéroclite de divers GPS pouvant se connecter à un PC.

Lors des tests première grosse déception, le parser NMEA du VX8 à du être programmé par un stagiaire… Le VX8 m’affiche du grand n’importe quoi. Il semblerait qu’au lieu de découper la trame en suivant les points-virgules, le parser part du principe que chaque champ aura toujours le même nombre de caractères… J’ai donc modifié le programme pour qu’il ajoute le nombre de caractère afin que les phrases NMEA soient reconnues correctement.

Lire la suite …