La Cigogne Max a quitté son site de reproduction à Tüfingen (D) le matin du 5 septembre. Comme sa balise est activée pendant 10 heures avant de s’inactiver pour 24 heures (pour recharger les batteries à l’énergie solaire), nous ne savons pas exactement où Max a traversé la Suisse. Hier soir, elle était déjà en France, à 50 km au sud de Lyon. Les dernières années, elle avait entamé sa migration d’automne toujours entre fin août et début septembre. Va-t-elle hiverner une nouvelle fois en Espagne ou se décidera-t-elle de retourner cette fois au Maroc?

Le partenaire de Max avait quitté Tüfingen le 1er septembre. Dans le passé le mâle quittait le site de nidification toujours entre le 24 et le 31 août. Jusqu’à la fin du mois d’août, les conditions météorologiques ne permettaient guère de partir, mais avec l’amélioration, le mâle a commencé son voyage – tout comme beaucoup d’autres Cigognes blanches.

Avec nos meilleures salutations
Adrian Aebischer
André C. Fasel
Directeur Musée d’histoire naturelle ch. du Musée 6 CH-1700 Fribourg-Suisse