Cette fois, les choses sont claires : la Cnil est en guerre contre Google. Alors que les relations entre le gendarme des données personnelles et le géant d’Internet sont généralement bonnes en façade, malgré de nombreuses tensions, la Cnil a décidé de montrer les dents. Dans une interview à Bloomberg, son secrétaire général, Yann Padova, a annoncé qu’une Google Car, l’une des voitures utilisées par le moteur de recherche pour collecter les données cartographiques de son service Street View, a été contrôlée, mercredi 25 août, près de Paris. La vérification a été menée « essentiellement pour vérifier que Google avait arrêté de collecter des données Wi-Fi », a expliqué Yann Padova.

Lire la suite…