Les modes numériques ne manquent pas sur les bandes, nous ne savons plus où tourner la tête. Le ton avait été donné avec le « Top numérique » de K1JT et la série de WSJT. Toute cette série utilisée pour un trafic averti en EME, MS etc… est ardue car il y a dans ces systèmes une grande technicité où il est nécessaire d’avoir une bonne connaissance du process. Curieusement, nous avons vu arriver ROS issu approximativement de la même base et c’est avec grande surprise que ROS s’est démocratisé par son coté simple et ludique avec résultat au quart de tour.

ZL2AFP vient de lancer CMSK pour les bandes très basses. Le système est à tester voir à comparer avec ROS.
MSK (Minimum Shift Keying) est très semblable à PSK, mais au lieu de changer la phase du signal des bits
de données, la fréquence est avancée ou retardée d’une très petite quantité suffisante pour atteindre exactement une phase de 180°. Le changement de phase qui en résulte est produite en douceur et le signal ne nécessite pas de cosinus surélevé (amplitude) de modulation ou d’autres moyens de gestion du spectre. Pour les modes PSK, cette modulation doit être utilisée pour supprimer la sortie à zéro lors du changement de phase, afin de réduire les bandes latérales. MSK est peu utilisée en HF, mais il a été largement utilisé sur les LF, notamment à 100 bauds et 200 bauds pour les balises DGPS, et à 50 bauds et 100 bauds pour les communications sous-marins VLF.
A tester !
F5SN via ed39.ref-union.org

Détail des 4 modes CMSK:

Mode Baud Bandwidth Interleaf Typing Speed ITU Definition
CMSK8 7.8125 12.5Hz 96 symbols 3.75 WPM 12H5J2B
CMSK31 31.25 50Hz 96 symbols 15 WPM 50H0J2B
CMSK63 62.55 100Hz 192 symbols 30 WPM 100HJ2B
CMSK125 31.25 200Hz 192 symbols 60 WPM 200HJ2B

Plus d’infos.