Depuis le 7 juillet, les spectateurs assistant à une séance au cinéma Utopia de Bordeaux peuvent repartir avec un film sur clé USB. Cette initiative doit s’étendre au mois de septembre.

En 2005, Jamendo proposait aux spectateurs de certains concerts de repartir avec un enregistrement du spectacle sur clé USB. Le même principe est en train de voir le jour dans le domaine du cinéma. Baptisée « Vidéo en poche », l’initiative est à mettre au compte du réseau indépendant de salles de cinéma Utopia, comme le rappelle aujourd’hui le site Les Inrocks.

La première a eu lieu le 7 juillet dernier au cinéma Utopia de Bordeaux. Les spectateurs pouvaient se présenter en caisse avec un support amovible (clé, disque dur, carte mémoire, etc.) et repartir avec un film, moyennant le paiement de cinq euros. Une somme essentiellement reversée aux ayants droit (3 euros) et à la salle (1,02 euro), le reste servant à payer la TVA.

Le fichier, ne contenant aucun verrou anticopie, est livré au format ouvert Matroska, capable de gérer plusieurs pistes sons et sous-titres. La qualité est au minimum celle d’un DVD, proposée en HD (720p) lorsque la source le permet.

Distribuer autrement le cinéma
Après cette première expérience, le réseau Utopia prévoit de généraliser ce principe à toutes ses salles à partir du mois de septembre. Mais l’initiative est ouverte à toutes les salles, expliquent les responsables du projet sur leur site.
lire la suite...