Le Royaume-Uni lance un vaste programme de recherche pour comprendre les surmortalités chez les insectes pollinisateurs. Parmi les projets : l’installation de puces RFID pour identifier les abeilles entrant et sortant de la ruche.
Lire le dossier