Pour clore cette saison des ondes, Mégahertz vous propose une heure sans nostalgie et au présent, tournée vers quelques expérimentations radiophoniques contemporaines. Après avoir évoqué il y a 15 jours des moments où la radio a été un moteur des évènements historiques, après avoir la semaine dernière cherché à savoir ce qu’il restait du feu d’artifice des radios libres et pirates, c’est un tour du monde, radiophonique et éclectique que nous vous proposons ce samedi. Et à émission finale, dispositif exceptionnel : non pas un ou deux invités, mais une multitude de voix, pour évoquer tour à tour Radio Citron, Citizen’s radio, Radio Surobi, Radio Zinzine, Tchernobyl Radio et Silence Radio. Un choix arbitraire sur les bandes FM et les sites sonores, pour approcher la diversité d’un média qui n’a pas fini de faire parler et écouter.

CitizensRadio : radio libre de Hong Kong qui s’oppose ouvertement au pouvoir chinois

Radio Surobi : radio locale développée par l’armée française dans le cadre de sa mission en Afghanistan

Radio Tchernobyl :Créée par accident il y a vingt-quatre ans, cette station unique
en son genre émet sans discontinuer depuis la frontière Nord de l’Ukraine. Sa puissance d’émission est sans égal sur Terre. Son autonomie est estimée à quelques millions d’années. Radio-Tchernobyl est aujourd’hui nichée au cœur d’un vaste parc naturel protégé du monde agressif. Son fonctionnement ne requiert aucun personnel. C’est une sorte de radio sauvage, comme certaines étoiles peuvent l’être pour nos astrophysiciens.

Radio Zinzine :radio autogérée, libre, crée en 1981. Elle est animée par des dizaines de bénévoles et couvre plusieurs départements (04, 05, 13, 84). Elle fonctionne sans aucune publicité, 24h/24 et 365 jours par an.

Radio Citron : Radio Citron est animée par des patients atteints de troubles psychiques. Elle diffuse ses émissions sur internet et a été lancée à la maison de Radio France au début de l’année.

Cette émission a été diffusée le 24.07.2010 – 14:30 sur France Culture et est disponible pour réécoute ici.