La vitrine hexagonale sur le web, France.fr a furtivement démarré sa carrière le 14 juillet avant d’être indisponible le 15. Un problème de serveur serait à l’origine de la défaillance.

[col-sect][column]Selon Thierry Saussez, directeur du Service d’information du gouvernement (SIG) lors d’un entretien accordé à Europe1, le site France.fr se veut « une vitrine de la France dans le monde ». Mis en ligne symboliquement le 14 juillet, le site France.fr pointe depuis aujourd’hui aux abonnés absents. Et selon Thierry Saussez, qui répondait aux questions du JDD, « je dois prévenir les usagers que nous ne remettrons pas en service France.fr tant que le serveur ne sera pas d’aplomb ». Car le site a été victime de son succès et le serveur n’a pas supporté la charge de trafic. D’après le responsable de la communication gouvernementale « lors du lancement de site, le nombre de connexions a atteint la barre des 2.000. Mercredi matin, le cap des 25.000 était franchi, provoquant la paralysie du serveur ». Un audit a été diligenté sur cette panne.[/column]
[column]Un site riche

Ce site s’adresse principalement aux étrangers qui souhaitent obtenir des informations touristiques ou professionnelles (sociétés, expatriés, etc.) sur la France. Il est disponible en 5 langues et comprend près d’un million de documents. Plusieurs rubriques sont mises à disposition, « connaître » avec des cartographies interactives; « visiter » recensant le patrimoine touristique de la France; « vivre » ; « étudier » ; « travailler » et « entreprendre ».

Une version 2.0 est prévue pour le mois de novembre prochain en espérant que la plateforme d’hébergement choisie ait été dimensionnée et configurée en conséquence.
via lemondeinformatique.fr[/column][/col-sect]