Venez signer notre pétition auprès du Parlement Européen, pour libérer les modes numériques et l’accès à Internet pour tous les radioamateurs en France. Cette pétition est ouverte à tous les citoyens Européens et demande que la France respecte les Directives Européennes 99/5/CE sur les « exigences essentielles » et 2009/140/CE à propos du droit fondamental d’accès à Internet pour les Opérateurs des Services d’Amateur en France.

Vous avez peut être suivi le dernier bulletin de notre association au sujet de la réponse de l’ARCEP à notre demande d’expérimentation de la classe F7W associé au protocole D-STAR. Nous faisons le point avec vous aujourd’hui en vous proposant une explication en Français.

Les raisons de cette communication à l’ensemble de la communauté:
Notre association a été invité par les représentants du DARC et du RSGB, à une réunion d’information sur les modes numériques, le 25 juin, lors du dernier salon radio à Friedrichshafen. Nous avons été accueillis par Jochen Berns DL1YBL, Thomas Beiderwieden DL3ELRalf Klingler DF6RKDarren Storer G7LWT, et Erik Finskas OH2LAK.

Nos interlocuteurs nous ont demandé des explications sur la situation en France à propos de la voix numérisée et D-STAR en particulier, car ils aimeraient pouvoir utiliser ce nouveau mode chez nous, comme ils le font actuellement chez eux. Aujourd’hui, tous les pays Européens ont autorisé les modes numériques pour la voix (P25, MotoTRBO, Tetra, D-STAR) et l’accès à Internet pour les radioamateurs. Seule la France les refuse encore et s’isole un peu plus chaque jour.

Plus d’informations sur draf.asso.fr