Dans notre article précedent sur ce sujet, nous avons signalé qu’il ne s’agissait en aucun cas d’une erreur de transcription par le JO, voyez ci-dessous un extrait du fameux tableau mis à jour le 24 octobre 2008 et qui vient d’être validé par cette parution au Jouirnal Officiel du 30 juin 2010:

Nos associations étaient au courant de ces 120 watts, nous avons d’ailleurs eu l’ocasion d’en débattre avec un administrateur du REF-UNION en 2008 sur le stand du REF à Auxerre qui disposait d’une pré-version de ce tableau et qui déjà parlait d’une erreur ! Mais il semble bien que l’on en soit rester là.
Alors les radioamateurs ayant déclaré une puissance PAR supérieure à l’ANFR vont-il être dans le collimateur de celle-ci, non bien sûr car le tableau définit bien de quelle puissance il s’agit.

Voir le document complet de 2008 avec l’annexe en question.