Mise à jour:
Les stations françaises ont brillées par leur absence sur le transpondeur.
L’expérience qui n’est pas une première (les anciens se souviennent d’ Anjou il y à bien longtemps) à parfaitement réussie, le ballon s’est posé vers 14h15 locale et à suivie la trajectoire prévue par les alerteselectroniques.
Le ballon a éclaté à 28.815 mètres entre Wittenwil et Wängi, Thurgau, SUISSE.

Le ballon DL0TTM


En temps réel avec aprs.fi.

Le second ballon DF0AIS est en l’air également avec transmission ATV sur 2,329 gHz