Citroën annonce jeudi 24 juin la disponibilité de l’option « WiFi on board » sur l’ensemble de sa gamme. Cet équipement permet de disposer d’un accès à Internet à bord d’un véhicule, aussi bien à l’arrêt qu’en mouvement.

Disponible depuis fin 2009 sur la Peugeot 5008, puis progressivement sur l’ensemble de la gamme de la marque au lion, cette option est aujourd’hui proposée au catalogue du cousin Citroën.
Le WiFi On Board repose sur un boîtier Wi-Fi placé dans le coffre et couplé à une clé 3G/3G+ sans abonnement. L’utilisateur doit y insérer la carte SIM de son téléphone mobile afin de se connecter à Internet. Cette connexion peut ensuite être partagée en Wi-Fi sur d’autres appareils présents dans l’habitacle : PC portable, netbook, écran multimédia, etc.
Ce boîtier permet par exemple aux occupants du véhicule d’accéder à leur messagerie électronique ou vérifier des informations pratiques. Les occupants installés à l’arrière peuvent également utiliser cette connexion pour jouer en réseau depuis les écrans multimédias incorporés dans les appuie-têtes avant.
Cette option s’adresse également aux professionnels, comme les taxis, qui peuvent proposer un service supplémentaire à leurs clients.
Citroën propose l’option WiFi On Board à un prix de 500 euros, pose comprise. Sont déjà concernés, les modèles C3 Picasso, nouvelle C3, et DS3. L’ensemble de la gamme en profitera d’ici la fin de l’été, véhicules utilitaires compris.
Si l’Internet en voiture n’est pas une nouveauté (BMW et Audi propose déjà des connexions dans l’habitacle sur des berlines de luxe), PSA Peugeot Citroën entend bien devenir le premier constructeur généraliste en Europe à démocratiser cette technologie.
source: droit-finances.commentcamarche.net