A l’issue de l’assemblée générale du 25 avril à Saint-Jorioz, les administrateurs n’ont pas élu le BE faute de temps. Le 29 mai, les membres du conseil d’administration se sont réunis au siège pour désigner le nouveau BE et m’ont élu président du REF-Union.
Depuis mon arrivée au CA, j’ai connu quatre présidents qui ont dirigé l’association avec, chacun, un style différent. Afin de créer une nouvelle dynamique, je vous propose une méthode basée sur une forte communication interne et externe.
Cependant avant d’exposer mes idées, je tiens à remercier Betty F6IOC pour son travail
à la tête de notre association de 2008 à 2010.

Conscient que notre association est l’association de référence dans le paysage radioamateur
français, je m’appuierai sur l’article 1 de nos statuts pour définir nos objectifs,
qui sont les suivants :
• entrer en relation avec les administrations françaises, européennes et internationales
afin de participer à une meilleure réglementation.
• représenter officiellement et défendre en toutes circonstances nos membres.
• créer un lien amical entre les radioamateurs, écouteurs ou toutes personnes s’intéressant
aux activités radioamateurs.
• faciliter l’activité technique dans le cadre du service amateur.
• unir, fédérer l’ensemble des associations, fédérations et unions existantes, et favoriser
la création de nouvelles associations.
Pour traiter les dossiers, je travaillerai avec les membres du conseil d’administration, les
commissions, les services et le personnel du siège.

Les us et coutumes veulent que le nouveau président propose un calendrier des réformes
qu’il compte mettre en place. En ce qui me concerne, je préfère vous communiquer
régulièrement l’état d’avancement de nos travaux. Pour cela, je souhaite mettre rapidement
en place une commission communication et information comme spécifié dans le
règlement intérieur de nos statuts.

Je souhaite reprendre le dialogue avec les autorités de tutelle pour traiter les dossiers
en attente (50 MHz, 70 Mhz, 3,4 GHz, etc..), mais aussi aborder de nouveaux sujets
comme par exemple les nouveaux modes numériques, ou la réduction à 5 W, imposée
par les opérateurs primaires, pour la puissance de nos nouveaux relais et balises.

Je souhaite impliquer plus intensément les structures départementales dans le fonctionnement
de l’association, en insistant sur les actions de parrainage pour rechercher
de nouveaux adhérents. Il faudra aussi simplifier les relations adhérents / responsables
des structures départementales / membres du conseil d’administration pour que l’information
circule dans les deux sens de manière efficace. Il faudra revoir l’organisation de
toutes les commissions pour les maintenir ou envisager de les regrouper pour alléger
notre structure. Je demande à la commission statuts de reprendre le travail afin de ne
pas bloquer le processus de réforme des statuts.

Pour terminer je voudrais consacrer quelques lignes à notre revue qui est une des vitrines
de l’association. A la dernière enquête de Radio-REF vous avez souhaité voir le nombre
d’articles techniques augmenter. Depuis quelques mois, le rédacteur vous propose quatre
articles sur des sujets divers. Il n’est pas toujours facile de vous présenter des articles
ayant des niveaux différents car la revue est alimentée par vos articles, on y trouve ce
que vous voulez bien y déposer. Ce mois-ci vous pouvez lire un article, je devrais dire un
cours, sur le bruit de phase des oscillateurs présenté par F5RCT, un article sur la construction
d’un oscillateur à 136 kHz de FR1HF, un article sur la présentation d’un logiciel
de CAO de F5BU et un article type « trucs et astuces » écrit par F8ACK. Je vous souhaite
beaucoup de plaisir à lire votre numéro 833, n’oubliez pas de vous arrêter sur les
rubriques trafic, propagation et concours.
Avec mes cordiales 73
F1DUE, Joël Belleney, président du REF-Union.
source: ref-union.org