Les températures basses et la pluie de ces dernières trois semaines furent néfastes pour bien des nichées d’oiseaux. Max et son partenaire ont ainsi perdu un jeune. Le 5 mai, quatre petites têtes étaient encore visibles dans la cuvette du nid. Au courant de la semaine suivante, un des cigogneaux est mort.

Les trois survivants se portent bien et sont en pleine forme. Ils resteront encore un mois dans le nid avant de faire leurs premiers essais de vol.
Des images de la famille de Cigognes sont visibles sur nos pages internet: www.fr.ch/mhn

Avec nos meilleures salutations
André C. Fasel, Adrian Aebischer
Directeur Musée d’histoire naturelle
ch. du Musée 6
CH-1700 Fribourg-Suisse