Voici quelques infos concernant la récupération de la nacelle du ballon école partit de Morteau hier.

Pour une fois, l’équipe de récupération HLQ / SRX a été plus rapide que le ballon et une fois l’éclatement remarqué, nous avons filé sur le point de chute prévisionnel réajusté : Langnau in Emmental. Il faut avouer que notre JC était fatigué de son week end, et qu’il voulait rentrer au plus vite à la maison, refusant ainsi toutes mes propositions de pauses ou d’arrêts !

Depuis un point dégagé ( à Langnau donc), nous pensions observer la chute de la nacelle, battant ainsi le record de Gérard F6FAO. Mais non : nous étions 6 kms trop loin et la nacelle est tombée dans la montagne qui nous faisait face voir photo:

Gérard, avec tes 50 m, à mon avis, t’es tranquille un bout de temps, surtout avec nous. Pour les chasseurs de ballon école de Franche Comté, je crois que le plus près était autour des 1500 m. Je crois par contre que les rhonalpins ont mieux.

Entre temps, l’équipe qui était en point haut, avec vue dégagée sur la plaine de Neuchâtel à Berne, Bertrand F1TIV, Marie F5UAY et son mari Jean Claude, nous fournissait leur dernière trame, avec une altitude d’environ 1000 m. La nacelle se trouvait alors à moins de 20 m du sol !

La nacelle est tombée ici.

20 mn après, nous sommes sur place.

Ah ah, vous pensez comme moi : Le JC qui est fatigué va galérer ! Et bien même pas ! Voici ou nous avons trouvé la nacelle : voir photo:

Entre les arbres ! Incroyable. Jean Claude n’a même pas enfiler le bleu, et est resté en chaussures de villes ! On s’est demandé comment il n’était pas rester accroché. Et la on s’est rappelé le ballon de Florent (Le Belin) et on s’est dit que des randonneurs avaient encore une fois déplacés la nacelle pour nous. Bon, dans ce dernier cas, ca devaient être des écureuils randonneurs suisses d’Emmental …

La nacelle était retournée et le GPS ne voyait plus le ciel (c’est pour cela que l’altitude décodée par IU View, en approche finale était de 0 m). Photo P02 bis.

Sinon, rien de spécial : vol conforme à la prévi (le réflecteur radar utilisé était encore un ancien modèle et pas le nouveau modèle surdimensionné)

Petite pause puis retour à Morteau pour remettre la nacelle à Emmanuel, l’enseignant, très intéressé par les exploits et anecdotes des radioamateurs chasseurs de ballons (écoles et radiosondes).

Prochain ballon : départ des Haberges (Vesoul), mercredi à 8h00, avec comme point de chute prévisionnel : vers chez JC … ! Après on me dira que ce gars n’est pas béni des dieux …

Un grand merci à tous ceux qui participent de près ou de loin, merci pour les reports ou comptes rendus et pour vos remarques constructives.

Stéphane F1SRX.