Moins de cinq ans après l’échec du premier exemplaire, l’Agence spatiale européenne vient de lancer CryoSat-2, un satellite conçu pour étudier la banquise, les calottes glaciaires, les glaces flottantes et les inlandsis pendant au moins trois ans. Le satellite est parti pour sa mission hier, à 15 h 57 (heure française) depuis le cosmodrome de Baïkonour.
CryoSat-2 est une mission dite circonstancielle (qui doit donner rapidement des réponses à un aspect de l’environnement) retenue en 1…
Lire la suite