Conçu par des étudiants de l’Université de Liège, le 1er satellite étudiant belge, OUFTI-1, sera lancé par la fusée européenne VEGA, début 2011. Ce cube de 10 centimètres relayera, depuis l’Espace, les communications des radioamateurs du monde entier.

Le satellite a été présenté vendredi à Gembloux, devant la ministre de la Politique Scientifique, Sabine Laruelle (MR), et le club de radioamateurisme de Gembloux.

Cette discipline particulière, scientifique et technique, consiste à essayer d’entrer en contact avec d’autres radioamateurs du monde entier. Utilisant au départ des systèmes comme la clé morse, les radioamateurs tentent aujourd’hui de se servir des techniques les plus modernes. OUFTI-1 représente donc pour eux une belle opportunité. Ce satellite est aussi le premier à tester l’utilisation du protocole de communication D-STAR.

Ce système radioamateur permet, à partir de l’Espace, une communication digitale, la transmission de voix et de données, le routage complet via internet, ou encore la possibilité de roaming à travers le monde à partir des indicatifs téléphoniques.

En Belgique, le nombre de radioamateurs tourne autour des 3 000 personnes, réunies presque toutes dans l’UBA, l’Union royale Belge des Amateurs-émetteurs.
source: rtf.be