Selon l’UFC-Que choisir, la mise en place d’une nouvelle norme pourrait rendre inutilisables une partie des décodeurs TNT en service. Les fabricants sont au courant mais restent discrets.

De 300 000 à 500 000 décodeurs TNT pourraient tomber en panne lors du passage au tout-numérique. C’est le journal Que choisir, édité par l’association de consommateurs UFC-Que choisir, qui vient de révéler l’affaire. En cause : une incompatibilité de normes, qui agirait comme une bombe à retardement.

Car, si ces boîtiers fonctionnent parfaitement avec les normes de diffusion numériques actuelles, ils ne seraient pas adaptés à la nouvelle segmentation des chaînes qui sera instaurée à partir du 5 mai prochain. A cette date, de nouveaux protocoles vont être utilisés pour prendre en compte une augmentation des données diffusées sur la télévision numérique terrestre (TNT).

Lire la suite…