Le circuit de radiocommunication Wilink 7.0 lancé par Texas Instruments combine les technologies GPS, Wi-Fi, Bluetooth et radio FM.

L’intégration électronique ne se limite pas aux circuits numériques comme les microprocesseurs, les mémoires ou les circuits logiques programmables. Elle bénéficie également aux fonctions de radiocommunication. En témoigne, le composant Wilink 7.0 annoncé par Texas Instruments. Il combine quatre technologies : GPS, Wi-Fi, Bluetooth et radio FM. De quoi contribuer à réduire l’encombrement, la consommation et le coût sur les terminaux portables

Les téléphones mobiles ont tendance à intégrer l’ensemble des ces fonctions de communication sans fil, en plus des technologies cellulaires 2G et 3G. Une autre fonction au nom de la technologie de communication en champs proche NFC devrait s’ajouter pour des applications sans contact.

La puce de Texas Instruments est réalisée en technologie CMOS avec une finesse de gravure de 65 nm. Elle promet de réduire les coûts de 30 % et l’encombrement de 50 % par rapport aux solutions moins intégrées disponibles jusqu’ici. Actuellement en phase d’échantillonnage, elle devrait entrer en production de volume dans la seconde moitié de 2010. Les téléphones l’utilisant sont attendus à la fin de 2010.
source: industrie.com

en savoir plus : www.ti.com/wilink7pr