Une radio russe émettra de Vancouver pendant les jeux Olympiques (12-28 février), non seulement vers plus de 300 villes en Russie et dans plusieurs pays de l’ex-URSS, mais aussi dans la ville des JO qui compte plus 60.000 habitants russophones.

Le 10 février, Avtoradio, première radio commerciale de Moscou, prendra l’antenne de CISL-650, une station diffusant de vieux tubes en ondes moyennes, a annoncé son propriétaire, le groupe Astral Media, sans préciser le coût de l’opération.

Jusqu’à la clôture des JO le 28 février, les Russes occuperont l’antenne entre 20h00 et 5h00 du matin heure de Vancouver, ce qui correspond à la matinée à Moscou.

Les journalistes russes installeront leur studio à la Maison Russe Sotchi-2014 de la Cité des Sciences de Vancouver.

Outre des comptes rendus et des commentaires des épreuves olympiques, ils organiseront des jeux en direct, dont les prix seront des places pour les plus importants matchs de hockey, un sport aussi apprécié en Russie qu’au Canada, y compris pour la finale.

En raison de la législation canadienne sur la radiodiffusion, des chansons et de la musique canadiennes seront intégrées aux émissions russes. Et les jours des matches des Vancouver Giants, l’équipe junior locale de hockey, les Russes devront attendre la fin de la retransmission en direct par CISL-650 pour prendre l’antenne.

Les émissions d’Avtoradio seront diffusées en Russie, en Ukraine, au Kirghizstan, en Moldavie, en Arménie, en Mongolie, dans l’enclave séparatiste géorgienne d’Abkhazie et à Chypre, où vit une importante communauté russophone.
info armenews.com