[col-sect][column]Le satellite Mars Reconnaissance Orbiter lancé en 2006 par la NASA et ayant depuis fourni les meilleures images jamais obtenues de la surface martienne – mis à part celles prises depuis la surface, naturellement – s’était mis en veille en août dernier après avoir activé l’ordinateur de secours.

Les instruments électroniques à bord du satellite avaient déjà effectué quelques redémarrages d’urgence au cours des mois précédents, à cause semble-t-il de perturbations électromagnétiques. Les ingénieurs du Jet Propulsion Laboratory (JPL) redoutaient alors une panne rrémédiable, mais le satellite a finalement retrouvé son fonctionnement normal en décembre dernier, après quelques étapes de précaution.
[/column]
[column]MRO est à présent pleinement fonctionnel, relayant les informations des rovers martiens Spirit et Opportunity et fournissant des images du printemps martien. L’une d’entre elles semblait faire apparaître des arbres longitudinaux de couleurs foncée. Ceux-ci n’étaient finalement que des raies de sable noir basaltique auréolés de poussières soulevées par des glissements de terrain, conséquence du dégel des glaces carboniques à la surface de la planète rouge. La découverte d’une trace de vie sur Mars n’est donc pas encore d’actualité.

Source :
NYDailyNews.com, 13/01/2010, “NASA probe returns photos of ‘trees’ on Mars – actually sand debris and erupting dust clouds
[/column][/col-sect]