Le satellite d’observation GeoEye-1 montre une image à haute résolution du centre de Port-au-Prince, la capitale d’Haïti, après le séisme qui a frappé le pays mercredi dernier. Une comparaison avec les images de Google Earth, prises avant le tremblement de terre, fait comprendre l’ampleur des destructions.
Lire la suite