L’Autorité a publié hiersoir, à clôture de Bourse, deux Observatoires du Haut (HD) et du Trés Haut Débit (THD) Fixes :
– l’un portant sur le marché de DETAIL
– l’autre sur le marché de GROS

Les chiffres concernent le 3ème trimestre 2009.

En deux mots :
S’agissant, en premier lieu, du marché de détail
– La France comptait au 30 septembre 19,145 millions d’abonnements HD et THD sur les réseaux FIXES (+ 11 % sur un an) ;
– 18,890 millions sont des abonnements HD (dont 18,030 millions en ADSL) ;
– et 0,255 million des abonnements THD (dont 60.000 abonnements FTTH, le reste étant de la fibre avec terminaison en coaxial).

Sur les marchés de gros
– 4,5 millions de foyers se situent désormais à proximité d’un réseau en fibre optique ;
– les opérateurs alternatifs ont déployé (en-dehors de Paris où les déploiements se font dans les égouts) 700 km de fibres optiques
dans les fourreaux de France Télécom, sur une vingtaine de communes, ce qui représente à terme 550.000 foyers raccordables ;
– 36.000 immeubles sont aujourd’hui équipés en fibre optique FTTH et raccordés à au-moins un réseau d’un opérateur ;
– 740.000 foyers se situent dans ces immeubles et sont donc éligibles aux offres FTTH (+14% par rapport au trimestre précédent) ;

– La France compte 9,355 millions d’accès de gros HD ADSL (dont 7,325 en dégroupage) ;
– le dégroupage total est l’offre la plus souscrite sur ce marché de gros (+ 339.000 sur le trimestre) ;
– 4.465 répartiteurs sont aujourd’hui dégroupés => 76% de la population française est désormais située dans une zone dégroupée.

Ces chiffres sont en ligne sur le site Internet www.arcep.fr (lien dès la page d’accueil).

info: arcep – Ingrid Appenzeller