Pas mal de légendes urbaines circulent dans le milieu amateur. L’une d’entre elle prétend que pour obtenir le meilleur facteur de bruit possible de son préamplificateur , il faut le régler « in situ » (sur l’antenne), ou encore, en hyper , le faire précéder d’un isolateur. Pour peu que le ROS de l’antenne soit raisonnable, ceci est faux, et c’est ce que démontre l’article de F6DROpdf mis en ligne sur le site ham-hyper.com.

source ham-hyper.com