logourc100pxPar un courrier daté du 8 courant reçu le 12 que vous trouverez en document joint, l’ANFR attire l’attention de l’URC sur le fait qu’un nombre très important de radioamateurs n’ont pas effectué la déclaration de leurs installations si elles ont une puissance supérieure à 5 W de PAR.

Dans ce courrier l’ANFR demande à l’URC d’informer ses membres de sanctions possible notamment le paiement d’une taxe forfaitaire de 450 €.

L’URC s’étonne d’une telle démarche mais a décidé d’informer ses membres et l’ensemble de la communauté amateur.

Néanmoins un courrier va être adressé à l‘ANFR pour demander des précisions quant au modus operandi et lui rappeler que le communiqué d’une association ne saurait se substituer à une lettre officielle seule
garante que tous les opérateurs des services d’amateur et d’amateur par satellite français auront été informés.

Pour l’URC Martial de F5LLH http://www.urc.asso.fr/

Voir le document