Comme les radars de vitesse, ce dispositif détecterait grâce à un capteur laser les rainures de pneus pas assez profondes au regard de la loi. Mais il n’entraînerait pas de verbalisation automatique.

tyreeyeAprès la route sous écoutes du côté de Besançon, les radars automatiques, verra-t-on bientôt sur nos routes un autre détecteur sécuritaire, à propos cette fois de l’usure des pneus ? Développé par la firme Traffic Observer à la demande de la police allemande, le TyreEye est un détecteur automatique de profondeur des rainures des pneumatiques. Il fonctionne pour les voitures particulières, les utilitaires et même les camions disposant au maximum de quatre roues par essieu.
L’appareil, posé au sol, ressemble à une plaque d’égout sur laquelle on roule. Lorsqu’un pneu passe sur les rainures de la grille, un capteur laser prend une empreinte de sa structure et mesure automatiquement la profondeur des rainures. Si elles sont inférieures au seuil légal, qui est rappelons-le de 1,6 millimètre, le dispositif a alors le temps de prendre en photo l’arrière du véhicule pour noter le numéro de la plaque d’immatriculation.

+ d’infos