rosettaObjectif : être accélérée une dernière fois pour pouvoir atteindre sa destination finale, la comète Churyumov-Gerasimenko.

Un survol à 2 500 km d’altitude

« La sonde Rosetta est sur une trajectoire idéale. Le 13 novembre à 8h45 (1), elle sera au plus près de la Terre, à 2.500 km d’altitude au dessus de l’Australie, relate Philippe Gaudon, chef de projet Rosetta au CNES. Mais elle sera visible, avec un télescope et s’il n’y a pas de nuage, 24h avant et 24h après. »

Pourquoi la sonde européenne Rosetta passe-t-elle si près de la Terre ? Pour profiter de la gravité terrestre et prendre de la vitesse, ce qu’on appelle l’assistance gravitationnelle ou « l’effet de fronde ». Et plus la sonde frôle de grosses planètes, plus elle peut être propulsée loin dans l’espace.

« Cette fois-ci, Rosetta sera envoyée au-delà de Jupiter ! », souligne Philippe Gaudon. Grâce à ces coups d’accélérateurs, la sonde aura ainsi économisé suffisamment de carburant pour modifier sa trajectoire et atteindre, en 2014, la comète Churyumov-Gerasimenko.

Lire la suite
(1) Heure d’Europe continentale.