logo-ramAu travers d’un entretien publié dans nos colonnes, on s’étaient dit à la rédaction du magazine que nous pouvions, pourquoi pas, en tout cas tenter de faire prendre conscience à Online Radio (à son chef de patrouille en tout cas) à quel point son site « abusait » quotidiennement et que plus de modération ne pourrait pas nuire au royaume de l’anonymat. Il n’en a rien été et c’est dommage.

Finalement tout continu comme avant avec toujours les mêmes à faire des commentaires désobligeants. Donc nous avons donné un coup d’épée dans l’eau car c’est reparti de plus belles…

Dommage ou pas grave car finalement les plus fins des OM savent faire la « bonne » part des choses.

source.