D’après des écouteurs assidus, l’Agence nationale des frequences, « aurait » transmis un message officiel sur 6.660khz en lsb autour de 10 heures mardi 27/10 au matin , message diffusé toutes les 15 secondes environ.
Ce message avertissait les pirates de ne plus transmettre sur cette fréquence, sous peine de perquisitions et de poursuites pénales.

Dernière minute: A l’écoute de ces messages ce matin à 10h15 locale, il semble bien que ces messages émanent de pirates eux-mêmes.
En effet, on voit mal l’ANFR utilisé des termes comme « enc…. de kékébabouilles » par exemple… mais à bien écouter, il est possible qu’un des messages transmis soit bien officiel et que d’autres par contre sont farfelus émanant de pirates eux-mêmes, ceux comportant des « enc…. de kékébabouilles » notamment.
Le message qui pourrait être officiel contient des pauses d’émissions, vraisemblablement pour engendrer des commentaires et permettre un repérage de ceux-ci.

Irait-on enfin dans le bon sens ?