A Belfort, le centre de R&D Orange Labs membre du pôle de compétitivité Véhicule du futur, travaille sur plusieurs programmes d’innovations dont la finalité est de connecter la voiture à son environnement.
Suivre en temps réel le trafic automobile sur les grands axes routiers périurbains grâce au réseau de téléphonie mobile, telle est une des applications sur lesquelles travaille Orange à Belfort. L’opérateur de téléphonie a installé sur le Territoire de Belfort un de ses fameux Orange Labs, un centre de recherche de la division R&D de France Télécom. Ce centre Franc-comtois est un des adhérents du pôle de compétitivité Véhicule du futur et travaille sur diverses applications en lien avec la thématique du pôle. Son projet Orange trafic actuellement en cours d’expérimentation sur la Francilienne et à Bordeaux, repose sur une analyse des signaux émis par les téléphones Orange circulant sur les axes routiers. Leur repérage anonyme et la mesure de leur progression entre les antennes relais permet de mesurer l’intensité du trafic et la fluidité de la circulation.

Le véhicule connecté
Ces informations, visualisables sur écran peuvent fournir des données précieuses aux autorités de transports et gestionnaires des réseaux, mais aussi aux automobilistes eux-mêmes. En effet, Orange travaille à Belfort sur un programme d’innovation plus vaste, Car network services, dont le domaine de recherche et développement est « le véhicule connecté ». Dans ce cadre, les informations routières traitées par Orange pourraient être transmises aux abonnés de l’opérateur directement sur leur téléphone portable. Pour illustrer les applications possibles à partir de la surveillance des trafics routiers, une des possibilités pourrait être de diffuser l’information trafic du téléphone portable vers l’écran du GPS.

Lire la suite.