Pour la première fois depuis d’un an, des faisceaux de particules ont à nouveau circulé dans le plus grand collisionneur du monde. Cette fois, en plus de protons, ce sont des ions lourds qui ont parcouru une partie de la circonférence du LHC.

Depuis l’année dernière, la communauté des physiciens des particules élémentaires impliquée dans les expériences du LHC rongeait son frein. L’accident du 19 septembre 2008 avait en effet contraint les ingénieurs non seulement à effectuer des réparations mais aussi à inspecter à nouveau les dipôles supraconducteurs formant un long anneau de 27 kilomètres de diamètre.

Lire la suite.

Nos infos précédentes sur ce sujet.