[column]Initialement connue sous les noms de Wibree et de Bluetooth ULP, la version «Low Energy» du célèbre standard de communication radio courte portée devrait être avalisée dans les prochains mois.

Alors que le groupement Bluetooth n’a toujours pas avalisé officiellement la version «Low Energy» du célèbre standard de communication radio courte portée, les démonstrations de cette technologie dédiée à la téléphonie mobile et aux capteurs basse consommation pour les secteurs de la santé, du divertissement ou du sport, se multiplient. A l’occasion de l’ARM Techcon3, qui s’est tenu les 21 et 22 octobre à Santa Clara (Californie), les sociétés Triad Semiconductor et Z-Focus ont ainsi réalisé des transmissions live de données compatibles avec la spécification BLE 0.9 (Bluetooth Low Energy). Effectuées entre une plate-forme de développement fournie par Triad et un moniteur PC, les transmissions mettaient en œuvre une pile de protocoles BLE monomode de Z-Focus s’exécutant sur un FPGA à cœur ARM Cortex-M0, couplé à un circuit radio d’EM Microelectronics.[/column]

[column]Quasiment simultanément, mais cette fois-ci à Munich lors de la conférence“Bluetooth Low Energy”, Texas Instruments a fait la démonstration d’une application BLE monomode alimentée par une simple pile bouton, démonstration basée sur le circuit CC2540 dont la disponibilité est prévue en 2010.[/]

Initialement connue sous les noms de Wibree, puis de Bluetooth ULP (Ultra Low Power), la spécification BLE prévoit deux modes de fonctionnement. Les dispositifs BLE bimodes pourront communiquer avec des appareils Bluetooth traditionnels, à la différence des dispositifs BLE monomodes qui, pour des raisons de consommation, ne pourront échanger des données qu’avec d’autres appareils compatibles BLE.

Selon ABI Research, les ventes de circuits intégrés monomodes BLE devraient compter pour moins de 3% des ventes en volume de circuits BLE en 2010. Ce qui n’est guère étonnant, puisque la technologie Bluetooth Low Energy devrait d’abord être introduite dans les téléphones mobiles.

source: electronique.biz[/column]