L’Etat a investi 7,5 millions d’euros dans l’entreprise française DailyMotion via le Fonds Stratégique d’Investissement (FSI). Une levée de fonds nécessaire pour le site de partage de vidéo, mais dont le volet ‘stratégique’ laisse perplexe.

DailyMotion, notre YouTube français, joue à un jeu dangereux. S’il parvient à séduire nombre d’investisseurs, après avoir réalisé plusieurs tours de table, il cherche toutefois encore un modèle économique stable et fiable lui permettant de se stabiliser.

D’ailleurs, la rentabilisation des sites de partage est difficile, quelle que soit la nationalité de l’entreprise d’ailleurs. Et pour se maintenir à flot, DailyMotion vient de trouver un soutien de poids : le FSI, créé par le gouvernement pour soutenir la croissance des entreprises françaises. Le fonds est détenu à 51 % par la Caisse des Dépôts et à 49 % par l’Etat français en direct.

Cet investissement de 7,5 millions d’euros devrait donc permettre à DailyMotion de s’ouvrir à l’international, et notamment de trouver de nouveaux moyens de diversifier ses sources de revenus.

Selon nos confrères de Numerama, il semble également que l’Etat en a profité pour placer certains de ses hommes, dont Martin Rogard, ancien du ministère de la Culture.

« Dailymotion est l’une des entreprises françaises de l’économie numérique bien placées pour acquérir une dimension internationale », explique le FSI dans un communiqué.

source: linformaticien.com