frapi-3
Avant de vous raconter notre aventure, je vais faire un petit historique de FRAPI-2.

Ce projet est l’oeuvre de Andy ON4GB. Qu’est-ce que FRAPI ?
FRAPI = Flying Radio Astrology Protocol Inovation ou encore “Fra” comme Francis et “Pi” comme Pierrette en remerciement pour leur constante disponibilité au sein de CRD (Club Radio de Durnal).
Je cite Andy : “Le FRAPI se veut un projet novateur et rassembleur. Remettre tout le monde sur le même pied d’égalité : TOUS DES ECOUTEURS !!!!” et personnellement, je rajouterai TOUS DES CHASSEURS !!!!

C’est un ballon solaire du type « rosière » comme le Breitling Orbitermais avec du matériel courant composé d’une enveloppe de 30m3 avec à l’intérieur une « poche » (petit ballon) gonflée à l’hélium.

La chaine se compose d’un réflecteur radar et d’un boitier en polystirène renfermant un émetteur DFM-06 sur 403,512 Mhz et un boitier de piles.
Ce lâcher est le 2eme du genre, le premier, FRAPÏ-1 ayant eu lieu le 22/08/09.

Le départ du ballon a eu lieu à 13:47 locale (après avoir été reporté plusieurs fois en raison du brouillard persistant sur la région) du point 4°46’12”E, 50°29’56”N.

Le premier message sur le groupe Yahoo “radiosonde-monitoring” émane de F5JDI à 10:07, à partir de ce moment, c’est la mobilisation générale des chasseurs de RS et des autres OM’s.

Toutes la journée, les messages se succèdent, chacun apportant son report d’écoute, si précieux pour le suivi de FRAPI-2.
Roland F5ZV se met aux prévisions dès 11:01 (il s’avèrera que sa prédiction était très proche de la vérité puisque il annonçait “L’axe de vol serait : Namur, Givet, Charleville, Chalons-en-Champagne et
pourquoi pas Troyes, Avallon, Moulins…”, on verra à la fin du récit où le ballon a été retrouvé….

frapi2-2Notre aventure va commencer. Je suivais la progression de FRAPI-2 via les messages internet lorsqu’à 18:26
Roland écrit :”Point d’atterrissage estimé : entre Dijon et Lyon”, immédiatement, je me suis dit “Ca va être pour nous….”, je me mets à l’écoute de ma modeste station (dans le mobile : TM733 avec un ¼ onde sur une embase magnétique sur le toit du véhicule), mais rien ne sort du souffle.

19:56 Message de Stéphane F1SRX disant qu’il téléphone à Laurent F0FNC pour activer le réseau Rhône-alpin.

19:05 Message de Julien f0FVC à confirmant la réception du signal à 30 km au nord de Lyon, je retourne dans le mobile, j’entend la DFM-06…
Là tout va se précipiter, j’appelle Laurent :
“Bonsoir Laurent”, qui venant de raccrocher avec Stéphane me répond du tac au tac : “tu es au courant pour le ballon”, “évidemment, c’est pour ça que je t’appelle”, “tu fais quoi ?”, ma réponse est instantanée… Bah bien sûr on y va, Mathieu (mon QRP) et moi finissons de diner et on monte chez toi”, “ok, je suis déja en train de préparer le matériel”.

20:25 Mathieu et moi partons du QRA, le récepteur en fonctionnement, je suis rassuré par la “douce mélodie” du “bébé” d’Andy, mais à 20:30, brusque perte du signal… Elle doit être près du sol…. Va falloir faire vite !

20:45 Laurent nous attend, il a déja mis en route sa voiture car nous allons partir avec lui. Bref briefing, lui aussi a perdu le signal à 20:32, mais a eu juste le temps de relever un azimuth (355°). On va partir par l’autoroute A6 direction le nord pour une sortie prévue à Chalons s/Saône, puis prendre plein ouest pour monter sur les côtes Chalonnaise et surtout se rendre compte si l’on entend le signal.
Le long du trajet, nous sommes sur le relais de Salins, qui va servir de plate-forme de communication pour la transmission des informations, le tout coordonné par Roland F5ZV. Plusieurs OM’s y sont présents entre autre Mickael F4FIA/M qui est route depuis la région Dijonnaise vers le lieu de chute supposé. Lorsque des informations plus précises concenant la zone probable nous parviennent, c’est à dire aux environs du Creusot, Mickael jugeant la distance trop éloignée fera retour vers son QRA. Nous devons saluer sa démarche de venir
nous prêter main-forte et ne lui faisons aucun reproche d’avoir rebroussé chemin.

21:18 Sortie de l’A6 à Chalon sud, n’ayant toujours pas de signal, nous traversons Chalon puis partons en direction de Chagny. Roland nous suggère de monter vers la Montagne des 3 croix (521m). Et là….. Nous avons enfin un signal en montant qui permet de faire un relevé au 205°… Sachant que la portée approximative en terrain plat de la DFM-06 est d’environ 2km, nous sommes un peu soulagés, l’optimisme revient…
Sachant cela, Roland nous dirige vers le Mont Rome (545m). Les relevés donnent une direction sud-ouest.
Une chose est sûre, maintenant, nous entendons le signal pratiquement tout le temps(certes plus ou moins fort).
Nous prenons la direction de Couches puis faisons des relevés tout le long de la D1 qui tirent tous vers le 200/205°.

Seulement une necessité s’impose à nous… Faire le plein de carburants car nous n’avons plus qu’une autonomie de 60km… Il y a urgence… en rase campagne de nuit et il fait -2°c dehors….
00:17 Nous ravitaillons au Breuil (entrée du Creusot). Nous allons pouvoir repartir de plus belle l’esprit tranquille.
Nous prenons en direction de l’est par la D984 vers La Tuilerie, Essertenne, Roland nous informe que pour lui le point de chute serait près du canal, direction Morey puis Villeneuve en Montagne, le but étant d’essayer de faire un relevé perpendiculaire aux précédents qui tirent tous dans la même direction. Nous sommes alors
redescendus vers St Julien s/d’Heune. C’est à ce momment là que Roland a été décisif. dans ses déductions.
Avec sa cartographie en relief il va nous emmener pratiquement droit au but, lui étant “les yeux” et nous ses oreilles… Le signal augmentant, il devient même nécessaire de se décaler en fréquence pour affiner notre approche finale.
Nous nous engageons sur un petit chemin indiqué comme carrossable par Roland.
C’est le moment de continuer à pied car le signal est tel que l’émetteur est à quelques centaines de mètres.

01:30 Nous laissons la voiture près de laquelle je reste pendant que Laurent part en éclaireur dans un champ, à la lumière de sa lampe frontale, la directive à la main. Nous restons à portée de voix et je surveille la lueur de sa lampe dans le noir. En effet, le terrain s’avèrera pentu par endroits et très glissant (il fait -2°C).

01:40 Laurent est au pied du ballon et de sa chaine de vol. Je le vois revenir vers moi dans le lointain, tout en me criant, “c’est bon elle est là” grand ouf de soulagement réciproque malgré sa “frousse” sur le parcours lorsqu’il a entendu un bruit suspect, a-posteriori certainement un rapace nocturne dérangé par sa présence.
Je vais donc refaire le trajet avec Laurent équipé de l’appareil photo. Je me rends compte alors vraiment de l’état du terrain en faisant une superbe glissade sur le postérieur !!! tout en essayant d’éviter les bouzes de vache….. Nous remarquons alors également une marre d’eau dans laquelle nous aurions pu tomber…finir
noyés… Non, pas pour nous déja qu’il y en a qui ont failli prendre des chevrotines !!!!
Mathieu ouvre un oeil car il s’était endormi depuis le ravitaillement au Breuil. “Il est où le ballon ???” “C’est bon on l’a” et il ne se rendormira qu’au QRA à 3h45… père indigne que je suis….

frapi-2-f1aay01:57 Nous sommes de nouveau au pied du ballon. Je découvre alors la taille de l’engin (mesuré au QRA : 6m de haut et 4,50m de diamètre. Ce qui m’a le plus étonné a été de voir la chaine de vol parfaitement alignée dans l’axe du ballon. Nous décidons également de ne pas l’arrêter pour connaitre l’autonomie réelle des piles.
Quelques photos plus tard, nous redescendons vers la voiture guidés par ses warnings.
Sur la route du retour, nous refaisons notre folle équipée à l’envers… Et nous nous disons que nous devons vraiment être des “fêlés du bocal”….dans la nuit par -2°c à la recherche d’un ballon qui n’a rien demandé à personne, sauf, sauf qu’une personne qui n’attendait rien en retour va être fou de bonheur de savoir qu’on a retrouvé son “bébé”.
03:10 Nous sommes de retour au QRA de Laurent, juste le temps de charger les photos sur son ordi et retour à la maison à 3:45 pour une fin de nuit bien méritée.

En conclusion

Les difficultés de ce genre d’opération sont :
– La difficulté de mobiliser des équipes à l’improviste. Il est tout à fait compréhensible que tout un chacun a ses obligations.
– Le “travail” de nuit qui prive de tout repère spatial
– La méconnaissance du terrain lorsque l’on est pas du “coin” topographie, routes, etc….
– Il est indispensable d’avoir un soutien extérieur “bien au chaud”, qui de plus à les cartographies qui vont
bien, qui peut réfléchir sans les contraintes de conduite et qui peut organiser un “plan de bataille”.
– Il est primordial d’avoir un soutien moral tant extérieur qu’au niveau de l’équipe car entreprendre ce genre d’équipée peut vite mener au découragement sans compter les risques à prendre parfois.

Nous en profitons pour remercier tous les OM’s qui nous ont aidés à mener à bien cette opération de récupération, nous citerons particulièrement Roland F5ZV grâce à sa maitrise, son discernement et ses encouragements.
StéphaneF1SRX qui par son coup de fil a “réveillé” les ardeurs de Laurent.
Les OM’s Rhône-alpins Julien F0FVC, ClaudeF4UGF, Jean-ClaudeF1MFN, Thierry F1OLG, Bruno F1IMO
pour leurs relevés, malheureusement, nous n’avons pas pu compter sur Robert F1GHO qui n’était sur la région et tous ceux que nous aurions oubliés.
Mickael F4FIA qui nous a accompagné une partie du chemin.
Les OM’s présents sur le relais de Montceau pour leur accueil.
Ce récit est dédié à ANDY ON4GB pour son initiative fédératrice dans le plus pur esprit OM.
Nous souhaitons dès maintenant bon envol à FRAPI-3.

Laurent F0FNC (01)
Didier F1AAY et Mathieu son QRP

Liens :
Ballons solaires dit “bulle d’orage” :
http://pagesperso-orange.fr/ballonsolaire/index.htm
Http://pagesperso-orange.fr/ballonsolaire/historique5.htm
http://f4buc.chez-alice.fr/page_web_ballon/Organisation_projet.htm
http://www.voyager3.com/voyager3/realisations/ballons/bulorage.htm

Le radio-club de Durnal :
http://crd.uba.be/avril.htm

Sur les radio-sondes météo et leurs chasseurs :
Http://www.radiosonde.eu/index.html
http://alerteselectroniques.fr/rs/
http://fr.groups.yahoo.com/group/radiosonde-monitoring/
Http://fr.groups.yahoo.com/group/ballon-sonde-ecole/
Http://www.chasseurs-ballons.org/

Liste non exhaustive…..