L’université du Missouri présente une forme de stockage d’énergie, délivrant six fois plus de puissance qu’une batterie chimique traditionnelle, dont la taille ne dépasserait pas les 20 millimètres d’une pièce de 5 centimes d’euros.

Lire l’article.