Dans le cadre du Grenelle II, le Sénat a adopté mercredi une mesure interdisant l’usage du téléphone portable dans les écoles maternelles, primaires et les collèges. Par principe de précaution, cette loi proscrit l’usage des téléphones mobiles mais pas leur présence au sein des établissements scolaires.

« Dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges, l’utilisation par un élève d’un téléphone portable est interdite », c’est ce que stipule cette mesure qui avait été intégrée au projet de loi Grenelle II de l’Environnement en juillet dernier.

Lire la suite.