[col-sect][column]La tempête tropicale la plus grave dans les Philippines et les tremblements de terre en Indonésie ont vu les radioamateurs fournir des communications d’urgence et autres secours et assistances.

Joey DU1BP Président de Philippines Amateur Radio Association (PARA) précise: «Nous avons mobilisé nos clubs radio amateur pour les opérations de secours. Les fréquences des 7.045Mz ont été utilisés pour les annonces générales, tandis que le 2 mètres FM est utilisé pour nos activités communautaires.

La catastrophe a touché plus de deux millions de personnes.

Joey DU1BP ajoute, «Tous les amateurs et radio-clubs sont maintenant en opération dans la région métropolitaine de Manille, sous la direction de la Commission nationale des télécommunications et du Para. »

Il a déclaré que le Secrétariat de PARA a été désigné pour recevoir des dons et solliciter des dons en nature et en espèces pour les victimes.

Joe DU1BP dit: « Que les personnes évacuées ont besoin de nourriture qui soit prête à consommer (sans beaucoup de préparation), tels que les conserves, pâtes, riz, pain, café, lait, sucre, sel et eau. [/column]

[column]Ils ont aussi besoin de soins médicaux et médicaments nécessaires pour la toux, le rhume, la fièvre, la diarrhée et des vitamines. Ces articles seront reconditionnés et donnés directement aux destinataires, en utilisant les fonctionnaires communautaires comme points de contact ».

Entre-temps, un puissant séisme a secoué l’Indonésie occidentale, des milliers de personnes sont prises au piège sous des immeubles effondrés qui déclenchent des glissements de terrain.

Au moins 1100 personnes ont été tuées sur l’île de Sumatra après le tremblement de terre de 7,6 sur l’échelle de Richter.

Dans un bref message, quelques heures après la catastrophe l’Indonésie Organisasi Radio Amatir (ORARI), a transmis au Président du Comité, Jim Linton VK3PC, de l’IARU Région 3 Disaster Communications, la confirmation de la participation des radioamateurs.

« Nous sommes actifs sur le terrain pour soutenir les communications d’urgence de l’Ouest et du Sud de Sumatra, en Indonésie. Actuellement, nous utilisons le 2 mètre et la bande 40 mètres.. »

Toutefois, aucun rapport à ce jour concernant les communications d’urgence radio amateur dans le Pacifique où le tsunami a frappé Samoa.

Pour Newsline radio amateur, Jim Linton VK3PC (VK3PC)
[/column][/col-sect]