Le VC-H1 est un équipement SSTV pour radioamateurs. SSTV signifie Slow Scan Télévision, en français Télévision à Balayage Lent. Tous les adeptes de ce mode de transmission utilisant en général un convertisseur, une caméra vidéo ou un appareil photo numérique, un moniteur et un PC, KENWOOD a eu l’idée de réunir tout cela en un seul appareil, ainsi est né le VC-H1 (Visual Communicator Hand).

image001

Avec le VC-H1, le PC n’est qu’un complément éventuel qui peut y être raccordé, ce que nous verrons un peu plus loin.

Le VC-H1 inclut tout l’équipement requis pour la SSTV : un convertisseur à balayage lent, émission et réception, une caméra CCD couleur, et un moniteur couleur LCD. Il peut stocker jusqu’à 10 images en mémoire, il est utilisable comme le micro/haut-parleur du portable auquel vous le reliez. En standard, il est livré avec un cordon qui se connecte directement à tout portable KENWOOD, mais en changeant la connectique vous pouvez le relier à n’importe quel transceiver HF ou VHF.

Techniquement, il est architecturé autour d’un microprocesseur HD6437021 qui peut fonctionner à une fréquence d’horloge de 20 Mcs. Dans le VC-H1, celle-ci est fixée à 14,31818 Mcs.

Le VC-H1 est compatible avec les 8 modes SSTV les plus utilisés, ainsi que le mode FAST FM nouvellement créé. Il est équipé avec une entrée vidéo supplémentaire pour prendre des images à partir d’une autre caméra que la sienne. Notez que sa caméra est détachable et dèportable en la reliant avec un simple câble blindé.

DESCRIPTION DES CONNECTEURS

image0031. Jack d’entrée vidéo

Jack3 conducteurs sur lequel vous pouvez connecter une caméra (NTSC).

2. Jack de communication

Pour une connection au port Com de votre PC par un simple câble à 3 conducteurs, afin d’établir une liaison série utilisable avec le logiciel KCT24-KCS fourni en option.

3. Jack de sortie vidéo

Vous pouvez y connecter un moniteur externe (NTSC).

4. Jack d’alimentation

Vous avez tout intérêt à utiliser le VC-H1 sur alimentation externe quand vous êtes au qra, car la caméra intégrée est très gourmande. Une alimentation externe 6V est fournie avec l’appareil.

5. Port DATA

Avec un câble adéquat (en option), permet de relier le VC-H1 à des transceivers KENWOOD compatibles, comme le TS-570 ou le 870, ainsi que TM-255, 455, 733, V7 ou G707. Ce port peut aussi être relié à un PC.

PRISE EN MAINS

image005

Kenwood a voulu faire un produit facile d’utilisation et très portable. En effet ce petit bijou est plutôt destiné à être utilisé sur le terrain, même si l’on peut regretter son boîtier plastique qui le rend léger certes, mais un peu fragile. Un bon conseil, choisissez des accus rechargeables de forte capacité ou mieux des piles rechargeables BIG. Vous pouvez bien sûr utiliser 4 piles de 1,5v ordinaires, mais attention, la caméra lorsque ‘elle est activée consomme à elle seule 650 mA, et le display 450 mA. Heureusement un mode STANDBY permet par exemple de n’activer l’écran intégré que sur la capture, la transmission ou la réception d’une image. Vous pouvez transmettre l’image que vous venez de capturer ou venant de l’une des 10 mémoires internes. De même, vous pouvez enregistrer les images reçues pour les décharger ensuite sur votre PC par exemple.

FONCTIONNEMENT

A la mise sous tension, vous n’avez que 2 possibilités de choix au niveau des modes de transmission : FAST FM et ROBOT 36. C’est un peu gênant, mais c’est volontairement que KENWOOD a choisi ces 2 modes rapides, afin de permettre à tout un chacun d’utiliser l’appareil sans connaissances particulières de la SSTV. Ne possédant pas d’appareil disposant du FAST- FM, je ne vous en parlerai donc pas, mais ceux qui ont pu voir des démonstrations effectuées par le TBL Club dans les différents salons radioamateurs, ont pu apprécier la qualité de son mode ROBOT36 (transmission d’une image couleur en 36 secondes), pour peu qu’à la réception un logiciel ayant un bon décodage de ce mode soit utilisé, comme par exemple ChromaPIX ou bien encore GSHPC de DL4SAW (DOS) qui intègre dans sa dernière version un filtre de bruit FM pour le Robot36, d’une efficacité redoutable.

LES MODES SSTV

En dehors du ROBOT 36 vu ci-dessus, sont disponibles :

ROBOT 72, AVT90 et 94, SCOTTIE 1 et 2, et MARTIN 1 et 2.

Les 2 modes les plus usités dans le monde étant le MARTIN 1 et le SCOTTIE 1. Il existe d’autres modes qui différent par leur durée et leur principe de codage des couleurs, et de balayage d’une ligne. Mais là n’est pas mon propos aujourd’hui.

A la mise sous tension l’appareil étant automatiquement en ROBOT 36, et aucun menu ne permettant d’en changer, il n’y a que 2 possibilités : être connecté au PC et au logiciel de contrôle de l’appareil ou attendre la réception d’une image qui fera alors basculer l’appareil dans le mode correspondant, où il restera tant que vous ne le mettez pas hors-tension.

Pour ma part, je considère que cela n’est pas très pratique, mais l’on s’y fait très bien !

LES COMMANDES PRINCIPALES

Sur la face avant de l’appareil, vous disposez de 4 boutons poussoirs qui vont vous permettre d’effectuer différentes initialisations et manœuvres.

Le bouton TX ne demande pas de commentaires particuliers, il fera passer le transceiver en émission et l’image affichée sur l’écran sera transmise.

Le bouton RX forcera le démarrage d’une réception si le VC-H1 est initialisé dans le même mode que l’image en cours de réception. Toutefois la réception d’une image démarrera après identification du mode, sans avoir à effectuer une action sur ce bouton. Ceci suppose toutefois que vous êtes bien calé sur la fréquence de votre correspondant. Relire éventuellement mon article précédent dans Radio-REF de décembre 99.

Le bouton MR est en relation avec la gestion des mémoires. Son appui fera passer l’affichage d’une mémoire à l’autre ou vous permettra de stocker la dernière image reçue dans la mémoire de votre choix.

Le bouton HOLD a plusieurs fonctions, tout d’abord il va permettre de protéger une mémoire (ou plusieurs) au choix, afin de ne pas réécrire dans celle-ci.

AUTRES FONCTIONS DISPONIBLES

Toutes les fonctions qui suivent utilisent une combinaison de touches maintenues ensemble pendant la manipulation et partant d’un appareil hors-tension.

SUPERPOSER VOTRE INDICATIF

Afin de signer vos transmissions (recommandé), vous devez incruster votre indicatif dans votre image. Le VC-H1 le fait lui-même (au choix) par une combinaison de touches : MR + HOLD + mise sous tension, activera une zone de 8 caractères affichée sur l’écran, dans laquelle vous rentrerez votre indicatif en utilisant pour cela les touches TX ou RX pour faire défiler chiffres et lettres et le bouton MR pour passer au caractère suivant. Pour terminer l’appui sur HOLD enregistrera cette entrée. C’est un peu fastidieux, mais l’on ne change pas d’indicatif souvent (celui-ci reste enregistré même si l’appareil n’est plus alimenté).

Afin de valider/dèvalider l’incrustation automatique de votre indicatif, vous utiliserez la combinaison Hold + mise sous tension pour activer ou non cette fonction.

ACTIVER LE MODE SILENCIEUX

Vous pouvez activer cette fonction pour faire en sorte que le son se coupe automatiquement pendant la réception d’une image afin de ne pas supporter le son de la SSTV. Pour cela vous utiliserez la combinaison de touches RX + mise sous tension.

REGLAGE DU CONTRASTE

Vous pouvez avoir besoin de corriger le contraste du moniteur en fonction de l’éclairage ambiant. Là aussi c’est une combinaison de touches qui vous le permettra : TX + RX + mise sous tension. A l’apparition du mot « CONTRAST » utilisez le bouton RX ou TX pour diminuer ou augmenter celui-ci.

MODE ECONOMIE DE BATTERIE

Dans ce mode atteint par MR + mise sous tension, si aucune opération n’est réalisée pendant 30 secondes environ, l’appareil passe dans un mode de veille bien utile pour économiser les batteries.

AUTO TRANSMIT

Une des fonctions qui ne vous laissera pasindifférent et qui ouvre des portes vers d’autres domaines que le radioamateurisme, c’est la fonction de transmission automatique. Le VC-H1 est en effet capable de capturer et de transmettre une image toutes les 3 minutes sur la fréquence affichée par votre transceiver (eh oui, n’oublions pas qu’il en faut quand même un !). Pour cela, la combinaison est : S + TX + mise sous tension (les 3 à maintenir pendant au moins 2 secondes) pour basculer l’appareil dans ce mode. L’indication « A/TX-ON » vous confirmera cenouveau statut.

Dans tous les exemples ci-dessus, le retour à la normale utilise la même combinaison de touche.

Un conseil, si le voyant FAST-FM est allumé, c’est que vous avez basculer le VC-H1 dans ce mode au cours d’une mauvaise manipulation, le retour en ROBOT 36 se fait par : TX + mise sous tension.

Sur le flanc de l’appareil, le bouton de mise sous tension, la commande manuelle PTT (n’oublions pas que vous pouvez l’utiliser à la place dumicro/haut-parleur du transceiver auquel il est connecté), et le bouton «s » qui lui commande la capture de l’image par la caméra intégrée.

Notez que l’appareil comprend un petit ampli BF, si donc vous le reliez à un autre transceiver qu’un portable KENWOOD, vous veillerez à lui injecter un niveau audio (disponible sur beaucoup de RX) suffisant mais vous éviterez d’utiliser une sortie HP à fort niveau.

LE LOGICIEL (disponible en option)

Bien que le VC-H1 soit prévu pour le portable, vous ressentirez très vite le besoin de l’utiliser en station fixe, en le reliant à votre PC. Ceci vous permettra de lui transmettre des images préenregistrées depuis votre disque dur ou de faire la manipulation inverse.

En plus, vous pourrez choisir le mode de transmission sans être obligé d’en avoirreçue une auparavant. Vous pourrez également incruster du texte n’importe où dans votre image, avec les possibilités de Windows©, fontes et tailles de caractères par exemple, ainsi que la couleur. La seule information que votre VC-H1 conservera, c’est la couleur qui sera affectée à l’indicatif, qui en standard est bleue mais que vous pourrez changer avec ce logiciel.

Même si ce logiciel est un peu «rustique », il a le mérite d ‘exister. Gageons que des auteurs s’intéresseront à ce produit et développeront plus encore un logiciel adéquat. Vous trouverez le logiciel de Kenwood sous la référence KCT24-KCS.

Source: Article de F6AIU paru dans Radio-REF