Le CNES ouvre ses portes au public, les 19 et 20 septembre prochains, à Paris, Evry et Kourou. Au programme : voyage culturel, épopée de la fusée Ariane et visite des installations de lancement en Guyane.

[col-sect][column]cnesDe 11h à 19h, le siège parisien du CNES, 2 place Maurice Quentin, à PARIS, ouvrira gratuitement ses portes à tous pour une exploration inédite du monde spatial afin de partager avec le public un patrimoine jusqu’à présent uniquement connu par quelques-uns.

Un voyage culturel dans l’Espace

Sur place, l’Observatoire de l’Espace du CNES a invité des témoins de cette aventure qui mettront en scène documents et pièces ethnographiques, archives photographiques, œuvres d’art, équipements de l’exploration spatiale contemporaine pour accompagner les visiteurs dans un voyage culturel dans l’Espace.

Parallèlement, des spécialistes de champs culturels aussi divers que l’art, l’histoire, la théologie, l’anthropologie, la littérature, la planétologie et l’astrophysique proposeront au public, sous forme de conférences, des axes de réflexions surprenants sur la question de l’amour de l’Espace.[/column]

[column]EVRY
A Evry, La Direction des Lanceurs du CNES s’associe à la ville d’Evry pour offrir au public une succession d’animations pour la 3e année consécutive.
Le 20 septembre de 14h à 19h, le public est invité à se rendre sur les bords de Seine et à s’inscrire pour participer à la visite du CNES à Evry. Des petits trains seront mis à disposition par la ville d’Evry pour se rendre sur le site. Des départs réguliers auront lieu de 14h à 17h30.

Sur place, la fusée Ariane fera figure de proue car c’est précisément là qu’elle a vu le jour. En décembre 2009 on célèbrera les 30 ans de son 1er lancement. Pour mieux faire connaître les activités du site, des ingénieurs partageront leur passion au gré des supports proposés.

Les visiteurs pourront au fil de la visite apprécier des éléments d’histoire de la conquête spatiale, des maquettes, un véritable moteur d’Ariane et des films d’archives.

Dans son univers très feutré, la salle de contrôle, livrera les secrets d’une chronologie de lancement comme les soirs de tir en direct avec le Centre Spatial Guyanais à Kourou. Les explications, les commentaires, les anecdotes seront à la portée de tous et satisferont les plus curieux.[/column][/col-sect]

source: CNES