Lancé depuis le site chinois de Xichang hier lundi à 9h28 utc par une fusée chinoise Chang-Zheng 3B, le satellite de plus de 4 tonnes a été mis en orbite à seulement 21.000 kms au lieu des 36.000 kms nécessaires pour être géostationnaire. Il semble que le mauvais fonctionnement du 3ème étage de la fusée soit responsable de ce problème.

Ce satellite devait remplacer le satellite de communication indonésien Palapa C2 et fonctionner une quinzaine d’années.
Le satellite comprend de nombreux transpondeurs pour fournir des services de communications et de radiodiffusion pour l’Indonésie et d’autres pays d’Asie du Sud-Est.