parc-solaire-allemandLe plus grand parc solaire allemand et deuxième plus grand parc du monde, a été inauguré le 21 août dernier. Grand comme 210 terrains de football, le parc de Lieberose devrait produire 53 megawatts par an.

Située au sud de Berlin, dans l’ex-Allemagne de l’Est, la plus grande centrale photovoltaïque allemande a été construite sur un ancien terrain militaire par les opérateurs Juwi-Gruppe et First Solar. Elle s’étend sur quelque 162 hectares.

[col-sect][column] »Ce parc témoigne de ce que les entrepreneurs allemands peuvent réussir lorsqu’ils travaillent de concert » s’est félicité Wolfgang Tiefensee, le ministre chargé de la Construction et du Développement urbain.

Encore en construction, ce parc aura coûté 160 millions d’euros et devrait à terme pouvoir produire 53 megawatts par an, de quoi subvenir aux besoins en énergie de 15 000 foyers. Les recettes issues de la revente de l’électricité seront investies dans la dépollution du site.Alors que l’Allemagne doit faire face à la concurrence chinoise qui a déjà poussé certains fabricants de cellules photovoltaïques à réduire ou arrêter leur production, le pays mise sur ses atouts en matière de recherche technologique. « Nous savons que cela n’a pas de sens de chercher à faire concurrence à la Chine pour la fabrication la moins chère », a estimé Wolfgang Tiefensee. [/column]

[column]Et d’ajouter : « Le projet de Lieberose témoigne du succès de la stratégie de l’Allemagne qui consiste à combiner production locale d’énergies renouvelables avec d’autres atouts, en particulier le savoir et l’expertise qui se trouvent au sein des entreprises, réseaux, organismes de recherche et universités locales. C’est cette combinaison qui fait toute la compétitivité allemande ».

Avec une production de 53 mégawatts, la centrale de Lieberose devrait permettre d’économiser 35 000 tonnes de CO2 par an. Un projet « propre » dont Juwi-Gruppe et First Solar se disent « particulièrement fiers ».
Source: maxisciences.com[/column][/col-sect]